DESCENDRE LE DOUBS UNE NUIT DE PLEINE LUNE

On voulait faire du canoë qui en jette un peu. Comprenez, un week-end qui fait parler de soi dans tout l’open space le lundi matin. On s’est lancé un nouveau challenge : descendre le Doubs sur 50km par une nuit de pleine lune. Hubert, Victoire, Nico et Andre s’y sont collés sans même se connaître. Vous reprendrez bien un peu d’audace, les entrepreneurs de la "Start-up Nation" nous en ont laissé quelques miettes.

Train pour Dole, dans le Jura, samedi matin. Ravitaillement local, bourrage optimal des bidons étanches. « Laissons les affaires de camping, on flottera mieux ». Le coup d’envoi est donné à 16h. Démarrage tout en zigzags. Hérons intrigués repérés au Km 15. On avance bien. Le soleil tend le relai à la pleine lune et l’expérience devient sensorielle. On devine la faune alentour, on ressent les courbes de la rivière. Pause nuitée-express décrétée à 3h du matin. Pas de berge ? Va pour l'îlot caillouteux. Et le massage thaï aux pierres chaudes de se muer en épreuve du fakir au bout de quelques minutes. Ramassage de petit bois et instauration d'une relève pour veiller le feu. Qui ne prend pas de duvet, garde l’oeil sur le feu. L'aventure sourit aux audacieux. 

Feu_follet.jpg
trait-17.png
Carto_canoe-nocturne-Jura_fix.jpg
Data_canoe.jpg

> Itinéraire : 
Dole > Navilly : 52 kilomètres. Possibilité de raccourcir le parcours en 37 et 26 kilomètres. Possibilité également de camper à mi-parcours.

52 kilomètres ça semble beaucoup dit comme ça, mais le parcours ne comporte aucune difficulté et se veut très accessible.

> Location de canoë : 
Canoë-kayak Basse Vallée du Doubs (70€ le canoë 2/3 places pour le week-end). Tout matériel nécéssaire (bidons, gilets, pagaies et embarcations) inclus.

trait-16.png
canoe_header.jpg
Descendre le Doubs en canoë
Descendre le Doubs en canoË
Descendre le Doubs en canoË
descendre le Doubs en canoË