COURSE EPIQUE DANS LES ECRINS

 

Quand Louis-Hubert nous a proposé une initiation haute-montagne, on a vu défiler les images des docus d’Arte. Ceux avec Herzog et Messner. Pourquoi pas nous ? On est parti pour une course (entendez, une sortie d'alpinisme) initiatique près de Genoble. En 4L. Course épique donc, sur les routes étroites et sinueuses du parc des Ecrins.

Parking de Saint-Christophe-en-Oisans. Répartition des vivres, les hommes s’encombrent des bouteilles de vin. Ce moment où l’on tait sciemment l’égalité des sexes. S’annoncent 7 petits (mais costauds) kilomètres dans la Vallée de la Selle. Et le soleil de se désolidariser en cours de route. Les piles de la Petzl ? Dans le coffre. Erreur de débutant. Partage de faisceau lumineux et de motivation jusqu'au refuge de la Selle (2670m), à l’ombre des faces vertigineuses. Le dîner se présente frugal mais fort jovial, « Merci d'avoir monté le vin ».

Dimanche matin à l’assaut du Glacier de la Selle qui nous fait face. On s’équipe, on s’encorde, on tâte du piolet. Ça rend drôlement vaillant un piolet. Louis-Hubert nous choisit une escalade "facile" jusqu’à la Brêche du Râteau (3200m). Premières sensations glaciaires. Vue somptueuse sur les Ecrins. « On se tente la crête ? ». Ça rend drôlement confiant un piolet.

Data-Alpi-Ecrins-13.png
 
 

// Plus en détail //

> Le parcours
- Départ du parking de Saint-Christophe-en-Oisans (1639m) - A 1h30 de Grenoble.
- 8km jusqu'au refuge de la Selle (2670m) +1000m de dénivelé - 3h30 de marche.
- Marche sur glace jusqu'à la brèche du Râteau (3230m)

> Dormir au refuge de la Selle : refuge non gardé hors saison, ouvert toute l'année, gratuit. 16 couchages, couvertures et vaisselle en sus (plus d'infos).

> Le matériel : location du matériel d'alpinisme possible au magasin La Randonnée à Grenoble (50€).