MISSION DECONNEXION DANS LES BAUGES


On s'est joint à la virée en montagne annuelle de Sylvain, Fabien, Vincent et Jérome. Réservée 6 mois en avance ; le quadra est très occupé. Objectifs : changer de décor, rogner sur son confort et se déconnecter. Mode avion activé. On a réellement compris le défi quand les présentations d’ordre professionnelle se sont égrenées tout en acronymes. CEO. CTO. DG. OK. Génération X, Y ou Z (on ne sait plus très bien nous-même, rassurez-vous) même fléau, même combat.

Direction le massif des Bauges, à l’extrémité sud du lac d’Annecy. Vue sur le Semnoz, montée à travers la forêt jusqu’au replat du refuge du Charbon. Elue meilleure cabane de l’année. Débitage du bois, douchette expéditive à la froide fontaine, préparation de l’apéro. Chacun y va de sa tomme, de son saucisson fumé, de ses cacahuètes. Une orgie qui résonne comme un : « Piochez, mangez mes amis, videz mon sac car demain il y a sommet ». Et oui. Celui de La Sambuy (2197m) qui fait sa diva, drapée dans son voile à moitié couvrant. Diva aguicheuse, du reste. Préparation des cuisses et du mental. On calcule pour se rassurer : « +850 mètres sur 4,5km….hum…. là, ça va taper les gars ». C’est bien là tout ce qu’on voulait savoir pour se motiver, merci. On fait et défait les lacets jusqu’au sommet, un selfie victorieux à la clé. Et Jérome de brandir son smartphone pour invoquer la 3G. « C’est juste pour envoyer à mes gosses ».

LesBauges-Fix.jpg
trait-17.png

itinéraire : 3 jours (tracé GPS ici), faisable en 2. 

Jour 1 : Doussard > Cabane du Charbon (7km / +850m)
Jour 2  : Charbon > Chalets d'Orgeval (13 km / +1000m / -900m)
Jour 3 :  Orgeval > Télésiège au Refuge de Là Haut en passant par le sommet de la Sambuy (10km / +1000m / -800m).
 

Où dormir : beaucoup de cabanes non gardées dans les Bauges, d'un niveau d'aménagement assez incroyable. Les 2 citées ci-dessus sont tout confort avec un panorama à 360°.
 

Accès : départ de Doussard, au sud du lac d'Annecy (30 min en voiture). On est descendu par le télésiège pour s'éviter 800m de descente en lacets, pas follement intéressante. Celui-ci nous dépose à Seythenex (et le stop y marche très bien).

trait-16.png
888F6AE4-9342-4836-BB41-457B7E14C50D.JPG
Tour des Bauges rando
Tour des Bauges rando
D50C9C2A-E03B-4DE6-BDF2-E4D3AA548662.JPG
Tour des Bauges rando
Tour des Bauges rando
Tour des Bauges rando
08F0A445-0324-4BE6-9AD4-A1F9F5FE5187.JPG